Aménagement de bureau : comment choisir son mobilier ?

Lorsqu’on aménage un bureau professionnel, on est à la fois à la recherche de mobilier fonctionnel et confortable mais aussi de pièces esthétiques pour créer un espace agréable et améliorer le bien-être au travail de chaque collaborateur. Comment réussir à aménager un bureau ? Quel type de mobilier choisir ? Nous vous aidons à créer des espaces de travail qui répondent à vos besoins.

Le bureau : l’élément central de votre espace de travail ?

Le choix du bureau est primordial lorsqu’on pense à la création d’un espace de travail. En effet, c’est la pièce centrale de l’espace : celle qui prend à la fois le plus de place mais aussi qui vous permettra de vous organiser et de vous adapter aux particularités de la pièce de travail.

Ainsi, on prendra en compte plusieurs facteurs pour le choisir parmi lesquelles :

  • Le fait qu’il s’agisse d’un bureau individuel ou partagé
  • Le modèle de bureau : bureau standard droit, bureau d’angle, bureau rabattable, bureau fixe ou réglable…
  • Les dimensions de ce dernier : hauteur, largeur, profondeur
  • Les matériaux de ce dernier : bois, métal, verre…
  • La couleur et le style général du bureau : design, ancien, industriel, épuré
  • Le type de pieds du bureau : classiques, piètements obliques, arche fermée…

Aujourd’hui on peut choisir de nombreuses options pour obtenir le bureau qui nous convient à 100%, vous pourrez d’ailleurs découvrir plusieurs gammes sur le site de La Bureauthèque. Nous revenons plus bas sur les 2 critères qui nous paraissent les plus importants pour que votre bureau soit le plus ergonomique possible.

Un plan de travail qui correspond à vos besoins

Tout le monde n’a pas besoin d’un bureau en L au format XXL. C’est d’ailleurs bien connu : plus on a de l’espace, plus on le remplit. En revanche, il faut que vous preniez en compte les différents éléments qui figureront sur votre bureau pour choisir une dimension adaptée.

bureau de travail avec deux écrans

Généralement, on retrouve les dimensions suivantes :

  • Une hauteur entre 70 et 74 centimètres

Pour avoir une posture correcte, la hauteur idéale du bureau est de minimum 70 centimètres. Bien-sûr cette dimension dépendra de la posture dans laquelle vous travaillez (assis, debout…) et de votre propre hauteur de buste et de jambes. A ce sujet, nous vous conseillons de lire ces conseils sur le bien-être au travail.

  • Une largeur entre 55 et 80 centimètres

Plus le bureau est large, plus il est agréable de travailler sur cet espace. Vous aurez la place de placer votre ordinateur, deux écrans, une lampe de bureau, un espace de rangement pour les documents sans jamais être à l’étroit… Aussi, quand la largeur de bureau est suffisante, c’est-à dire avoir un minimum de 60 centimètres, vous aurez une posture idéale.

En revanche, un bureau large demande d’avoir un espace assez conséquent pour placer le mobilier. A noter que la chaise viendra ajouter quelques centimètres à cet espace de travail.

  • Une longueur entre 80 et 170 centimètres

On dit qu’un bureau d’une longueur de 120 centimètres correspond aux standards et qu’elle permet de couvrir les besoins de la majorité des salariés.

Cet article devrait également vous intéresser : comment mettre en place un bureau virtuel ?

Le bureau modulable : est-ce la solution idéale ?

Au moment de choisir votre bureau ou celui pour vos collaborateurs, évaluez bien vos besoins en vous posant les questions suivantes :

  • Comment augmenter votre productivité ?
  • Quelle surface de travail va vous permettre de vous sentir confortable au quotidien : le bureau, les tiroirs, les étagères…
  • Comment optimiser l’espace de travail ?
  • Quelle est la position idéale pour vous pour travailler ?

Les bureaux dits d’angle sont assez répandus dans les entreprises car ils offrent une certaine flexibilité pour organiser son espace de travail. A la fois mudolable et ergonomique, il offre un espace fonctionnel et permet d’optimiser les mètres carré au maximum.

Aussi, les modèles qui permettent de changer de position sont de plus en plus prisés par les entreprises car elles permettent aux salariés de pouvoir régler la hauteur du plan de travail pour s’adapter parfaitement aux besoins de chacun. Certains aiment effectuer des tâches en changeant régulièrement de position, en étant debout puis assis, quand d’autres ont besoin d’être assis pour terminer un gros bloc de travail. C’est donc à vous de voir : n’hésitez pas à sonder les besoins et particularités de vos employés !

La chaise de bureau n’est pas un accessoire !

Le second élément le plus important lorsqu’on aménage un espace bureau est sa chaise. En effet, c’est sur cette dernière que vont s’asseoir vos employés pendant 7 heures par jour, à raison de 5 jours par semaine. Il est alors primordial de miser sur des assises de qualité qui offrent un confort des années durant.

bureau avec une chaise ergonomique

Le problème c’est qu’au moment de choisir, vous ne savez plus quels critères prendre en compte. Il existe en effet des tas d’options qui diffèrent les chaises de bureaux professionnels. Nous vous invitons à lire la suite de l’article pour vous aider à prendre votre décision.

Un siège adapté à ses fonctions

Tous les postes n’ont pas les mêmes besoins et n’exercent pas les mêmes fonctions. Ainsi, les contraintes liées au poste de travail ne seront pas les mêmes pour un commercial qui passe sa journée au téléphone que pour un journaliste qui va et vient à son poste de travail. A noter qu’un siège de bureau pour être optimal doit apporter une assise confortable et qui répond aux besoins de santé de chacun.

L’idéale est donc d’opter pour plusieurs gammes de sièges qui permettront de garantir un niveau de confort optimal à chacun.

Une position optimale

Le siège de bureau doit permettre à son utilisateur de faire des réglages pour se rapprocher de la posture parfaite :

  • c’est-à-dire un dos en angle droit,
  • un alignement des tibias et des fémurs à 90°
  • et les pieds bien au sol ou positionnés sur un repose-pied

La hauteur du siège doit être adaptable grâce au vérin afin que les avant-bras puissent reposer sur le plan de travail du bureau. On recommande également que le siège soit équipé d’accoudoirs faire la jonction entre les avant-bras et le bureau sans pour autant remonter les épaules. Les sièges les plus perfectionnés et ergonomiques proposeront également des ajustements au niveau de la profondeur du siège pour s’adapter à la longueur des jambes de chacun.

L’idéal est donc de choisir une chaise qui permet de régler la hauteur au niveau du sol, la hauteur des accoudoirs et la profondeur du siège. Aussi, et si vous en avez la possibilité, le fait d’avoir des renforts au niveau du dos permet de soulager bons nombres de mal de dos.