Peut-on vivre en France et avoir une entreprise à l’étranger ?

De nombreux entrepreneurs en France envisagent sérieusement de créer leur société à l’étranger, tout en menant leurs activités sur le territoire français. Cette pratique peut sembler discutable sur le plan légal, mais qu’en est-il en réalité ? Vous pourrez en savoir plus dans la suite.

Comment créer son entreprise à l’étranger ?

Vous vous demandez s’il est possible de créer une entreprise à l’étranger et de travailler en France ? Eh bien la réponse est oui ! Plusieurs entrepreneurs ont fait ce choix, même s’il présente aussi bien des avantages que des inconvénients.

personne qui écrit dans son agenda pour s'organiser

Pour commencer, si vous avez en projet de créer une entreprise à l’étranger, alors vous devez d’abord choisir le pays qui semble répondre le mieux à vos attentes. A ce niveau, il faudra faire une analyse poussée et prendre en compte plusieurs facteurs très importants tels que :

  • Le marché de l’emploi,
  • Le cadre juridique et fiscal,
  • Les habitudes de consommation locales,
  • Les perspectives de développement, etc.

Il faudra également prendre en compte les démarches à faire pour la création de ladite entreprise, car elles peuvent énormément varier d’un pays à un autre. Une fois le pays choisi, vous devrez aussi vous renseigner sur les règles et lois en vigueur dans les domaines comme le droit local, l’économie, le droit du travail, le fisc…

Vous aurez aussi certainement besoin d’un partenaire local dans le pays qui vous intéresse. Ce partenaire, grâce à toutes ses connaissances du marché local ou de la langue officielle, pourra vous orienter au mieux pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Pour plus de sécurité, pensez également à vous tourner vers les organismes de conseil tels que :

  • Les CFE : Centres de Formalité des Entreprises
  • Les agences UBIFRANCE spécialisées dans l’accompagnement pour le développement à l’étranger des entreprises françaises.

Peut-on exercer en France après la création d’une entreprise à l’étranger ?

Si votre intention est d’exercer votre activité en France après la création d’une entreprise à l’étranger, sachez que cela n’a rien d’illégal. D’ailleurs, de nombreux entrepreneurs français ont déjà fait ce choix. Seulement, il faut savoir qu’il s’agit d’un pari risqué, car vous aurez besoin d’une personne de confiance pour assurer la gestion de votre entreprise dans le pays où elle est implantée.

Cette personne doit être fiable moralement, et disposer également des compétences nécessaires pour assurer la bonne gestion de l’entreprise. En plus de cela, vous devrez prévoir des voyages réguliers sur place, pour vous assurer du bon déroulement des activités au sein de l’entreprise.

Quel financement trouver pour financer son entreprise à l’étranger ?

La création d’une entreprise à l’étranger présente quelques inconvénients non négligeables qu’il faut prendre en compte avant de se décider. Par exemple, pour ce qui concerne le financement de votre projet d’entrepreneuriat en France, vous avez la possibilité de compter sur l’aide de plusieurs organismes tels que l’ARCE et l’ACCRE. En revanche, et cela semble logique, leur financement ne s’adresse qu’aux personnes souhaitant créer leur entreprise en France.

drapeau français avec arrière plan sur la mer

D’un autre côté, il ne faudrait pas non plus oublier que les entrepreneurs qui choisissent de créer leur entreprise à l’étranger peuvent aussi bénéficier de plusieurs aides, notamment celles des organismes comme :

  • Les Fonds structurels européens,
  • La Compagnie Française d’Assurance pour le Commerce Extérieur,
  • Les Chambres de Commerce à l’Etranger,
  • Le Centre Français de Commerce Extérieur…

Pour quelles raisons créer une créer une entreprise à l’étranger ?

Plusieurs raisons peuvent pousser un entrepreneur à créer son entreprise hors de la France. Pour commencer, les avantages fiscaux sont généralement très intéressants dans certains pays, par rapport à l’imposition en France. En d’autres termes, vous pourrez vivre et travailler en France, tout en payant moins d’impôts.

ordinateur portable sur un bureau

Même si cette pratique peut s’effectuer en toute légalité, certains français trouvent cela immoral de profiter des droits des citoyens français, sans s’acquitter de leurs devoirs. Quoi qu’il en soit, vous êtes libre de prendre vos décisions en tant qu’entrepreneur pour le développement de votre activité. En effet, en faisant ce choix qui semble immoral pour certains, vous pourrez profiter de plusieurs autres avantages comme :

  • La facilité des démarches administratives,
  • L’état de la réglementation sociale,
  • La qualité de l’environnement économique…

A ce propos, les pays les plus avantageux que vous pouvez choisir pour créer votre succursale à l’étranger sont Singapour, la Norvège, le Royaume-Uni, et bien d’autres encore.