Comment ouvrir une entreprise de montage de meuble ?

Vous avez une forte expérience dans le domaine du montage des meubles ? Que diriez-vous de mettre votre savoir-faire au profit des particuliers et des sociétés ? Que ce soit au sein d’un établissement ou à la maison, les meubles ont besoin d’être montés avec minutie par un professionnel pour une utilisation effective. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous devriez ouvrir sans plus tarder votre entreprise de montage des meubles. Découvrez dans cet article les différentes étapes primordiales pour y parvenir.

4 étapes pour ouvrir une entreprise de montage de meuble

Vous avez l’intention d’ouvrir une entreprise de montage de meubles ? C’est une excellente idée : de plus en plus de personnes sont prêtes à se payer se genre de services ! Pour y parvenir, vous devez tenir compte de plusieurs paramètres et surtout suivre quelques étapes importantes.

homme qui monte une table

L’étude du marché : un incontournable pour ouvrir son entreprise

Si vous êtes décidé à ouvrir votre entreprise de montage, votre premier réflexe doit être l’étude de marché. C’est une opération qui consiste à analyser les concurrents déjà présents sur le terrain. Il n’est pas impossible que plusieurs prestataires soient déjà impliqués dans les activités de montage. Vous devez les analyser afin de comprendre leurs techniques pour attirer les clients ou les améliorer afin de vous distinguer.

Vous devez également tenir compte de votre future clientèle. En connaissant leurs attentes et leurs besoins, vous leur proposerez des services adaptés. C’est la raison pour laquelle vous devez récolter le maximum d’informations possible.

Montage de meuble : comment réaliser un business plan ?

Après l’étude de marché, la rédaction de votre business plan doit suivre. C’est un document incontournable pour déterminer l’équilibre financier de votre future société entre les dépenses et les recettes.

Comme pour tout projet, c’est un incontournable qui vous permettra d’évaluer la rentabilité de vos prestations d’assemblage sur le court ou long terme. Après la rédaction de ce document, vous devez impérativement étudier le financement de votre entreprise : de combien avez-vous besoin pour vous lancer ?

Quels financement et statut juridique pour votre entreprise de montage ?

Pour commencer avec votre entreprise de montage, vous devez avoir du matériels de bricoleur professionnel. Si vous n’avez pas de local, vous devez en louer et bien sûr l’équiper selon vos moyens et pour garantir une sécurité maximale. Afin d’y parvenir, le financement est ce dont vous avez besoin. Ici, vous pouvez compter sur plusieurs solutions.

deux poings qui se checkent

Vous pouvez utiliser vos fonds propres que vous avez constitués. L’avantage ici, c’est que vous n’aurez aucune dette à rembourser. En revanche, vous aurez à payer des mensualités si vous optez pour le crédit bancaire.

Une fois que vous êtes certain de pouvoir bénéficier de fonds suffisants, réfléchissez également au statut juridique de votre future entreprise. Ici aussi, vous aurez une multitude de choix à effectuer. Le mieux est de vous faire accompagner pour choisir le statut qui correspond le mieux à votre activité et, si besoin, vous permet d’évoluer.

Trouver un local et adapter sa communication

Pour vos activités, vous devez vous trouver un local. Veillez à ce qu’il soit situé dans une zone avec de l’affluence. Cela vous permettra d’attirer de la clientèle. Enfin, vous devez bien penser votre communication et l’étendre sur internet et sur les réseaux sociaux pour toucher un maximum de prospects. Avec de la visibilité, vous vous installerez dans ce domaine de manière optimale.

Montage de meuble, poseur et artisan : quelles différences ?

Parfois, il peut arriver que vous confondiez certains métiers à savoir : le monteur, le poseur de meubles et l’artisan. Quelle est la différence ?

deux hommes qui ont des cartons dans les mains

Le monteur de meubles

Pour équiper votre salon ou votre commerce, le magasin de meubles est souvent votre destination préférée. Sur place, vous trouverez du matériel en kit. Si vous optez pour cette solution, le recours au monteur de meubles est indispensable. Il mettra ses services à votre disposition pour l’assemblage de vos éléments en kit. Vous n’aurez plus qu’à vous en servir pour vos besoins.

Le poseur de meuble

Contrairement au monteur, le poseur de meubles est chargé d’installer les différents matériels à l’emplacement prévu. Que ce soit la pose de cuisine ou de salle à manger, il se charge de réaliser les agencements afin que votre espace soit agréable et élégant. Avec ce type de prestataire, vous serez en confiance quant à ses réalisations. Avec la garantie décennale dont il dispose, il s’assure que vous soyez satisfait.

L’artisan

Quant à l’artisan, il est plus porté sur la conception. Il s’agit généralement du professionnel qui fabrique les meubles. En plus de les imaginer, il met tous les moyens en œuvre pour les créer. Il peut le faire en kit ou traditionnellement pour un emploi immédiat. Veillez donc à ne pas le confondre avec le monteur et le poseur.