Grille d’évaluation d’embauche : 6 points à ne pas manquer

Pour recruter du personnel compétent et efficace dans votre entreprise, vous aurez à soumettre les candidats à un entretien d’embauche. Pour que celui-ci se déroule dans les meilleures conditions, il faut une préparation au préalable. Elle consiste principalement à établir une grille d’évaluation d’entretien d’embauche. Vous pourrez découvrir dans la suite, l’essentiel à savoir sur cette grille et comment la préparer.

Qu’est-ce qu’une grille d’entretien d’embauche ?

grille d'entretien embauche

Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler auparavant, la grille d’entretien d’embauche est un document dont tout employeur a besoin pour recruter du personnel. Il s’agit d’un outil d’évaluation, un document sur lequel vous pourrez inscrire toutes les informations essentielles sur les candidats à interroger. De cette manière, vous n’aurez pas besoin de vous encombrer de tous leurs CV lors de l’entretien. Avec votre grille d’entretien d’embauche, un simple coup d’œil suffit pour trouver les informations sur :

  • Les savoirs de chaque candidat ;
  • Leurs compétences techniques ;
  • Leurs atouts ;
  • Votre barème de notation.

Pour que votre grille d’évaluation soit vraiment utile, elle doit être organisée en fonction des questions que le recruteur souhaite poser à chaque candidat. C’est pour cette raison qu’il s’agit d’un document à réaliser au préalable, c’est-à-dire avant le recrutement. Il vous permet d’avoir un récapitulatif précis et détaillé de vos candidats, ce qui aide à choisir à coup sûr celui qui présente le meilleur profil.

Cette fiche vous aide à réaliser une analyse plus efficace des compétences et des qualités de chaque candidat que vous allez recevoir. Il s’agit donc du meilleur outil possible pour bien évaluer un candidat lors d’un entretien d’embauche. Il vous permet aussi d’améliorer votre gestion du temps, et de recevoir un grand nombre de candidats en peu de temps.

Alors n’hésitez pas à apprendre la méthode la plus efficace pour bien construire une grille d’embauche, avant d’engager de nouveaux collaborateurs dans votre structure. Vous pourrez ainsi profiter de plusieurs avantages tels que :

  • Faciliter la communication avec vos collaborateurs lors de l’évaluation de l’entretien préalable des candidats
  • Structurer votre entretien de manière à être plus efficace et avoir la garantie de ne rien oublier
  • Garantir à tous les candidats, les mêmes chances d’accès à vos recrutements, car vous pourrez avoir un regard objectif et équitable sur chacun d’eux, grâce aux notes de votre grille.

Préparer facilement sa grille d’évaluation : les points à ne pas manquer

La grille d’évaluation pour un entretien d’embauche est un outil indispensable pour réaliser un bon suivi des candidatures lors des procédures de recrutement dans votre entreprise. Pour le préparer facilement, il existe plusieurs points essentiels que vous devez absolument mentionner. Il s’agit entre autres de :

  • La formation suivie par chaque candidat
  • Le savoir-être de chaque candidat
  • Les compétences techniques que présente chaque candidat
  • Le niveau de motivation, et bien d’autres.

Modèle d’entretien d’embauche

Grille à télécharger ici

Evaluer un entretien d’embauche en 6 points

feuille entretien

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il y a plusieurs points essentiels que l’on doit retrouver dans une grille d’évaluation d’entretien efficace. Alors pour vous aider à réaliser la vôtre et ne rien manquer d’important, nous vous proposons de découvrir en détail les points sur lesquels vous devez vous baser pour évaluer l’entretien de vos candidats. Ce sont ces points qu’il faudra mentionner en priorité sur la grille, afin de les noter lors de chaque entretien.

La première impression

Ce point peut sembler subjectif, mais c’est loin d’être le cas. Il est basé sur la présentation générale du candidat, sa tenue, sa coiffure, etc. Il doit être irréprochable, du moins au premier regard, et si possible être souriant pour se montrer accessible. Il faudra faire attention à d’autres détails comme : la ponctualité, la posture, la manière de vous saluer, de se présenter ou de prendre la parole.

Le savoir-être les compétences relationnelles

Pour savoir si un candidat a reçu une bonne formation ou s’il a fait de longues études, vous pourrez vérifier les informations sur son CV. Toutefois, en dehors de ces informations, vous aurez aussi besoin de vous renseigner sur les compétences relationnelles du candidat. Celles-ci sont assez difficiles à évaluer, puisqu’elles ne figurent sur aucun document ou diplôme. A ce niveau, vous devez avoir un bon esprit de discernement. C’est ainsi que vous pourrez détecter les candidats avec des qualités comme :

  • La diplomatie
  • Le leadership
  • L’esprit d’équipe, etc.

La formation et les compétences du candidat

Pour que le poste à pourvoir soit attribué à la bonne personne, vous devez avant tout vérifier les compétences techniques ainsi que la formation suivie par chaque candidat. C’est ainsi que vous pourrez trouver ceux qui disposent des capacités requises pour faire le travail. Vérifiez surtout la qualité de leur formation, car c’est cela qui détermine généralement les compétences du candidat.

L’expérience

Les formations et compétences techniques sont importantes, mais rien ne remplace l’expérience professionnelle. D’ailleurs, les recruteurs sont nombreux à considérer ce critère comme étant indispensable pour le recrutement de leur personnel. C’est pour cette raison que de plus en plus d’offres d’emploi précisent aujourd’hui les formations et compétences requises, et également le nombre d’années d’expérience nécessaire pour prétendre au poste. Cette information est disponible sur le CV de vos candidats.

La capacité d’écoute

Un candidat, que ce soit à un poste de subalterne ou à un poste de responsabilité, doit être en mesure d’avoir une bonne capacité d’écoute. Pour vérifier ce critère, faites attention à la manière dont le candidat prend la parole lors de l’entretien. Est-ce qu’il répond effectivement à vos questions, ou a-t-il tendance à s’égarer ? Aussi, a-t-il tendance à vous couper la parole, ou prend-il le temps de vous écouter jusqu’à la fin ? Tout ceci détermine sa capacité à obéir et à exécuter ses missions dans les meilleures conditions.

La rémunération et la disponibilité

Ces deux aspects sont très importants. Vous devez vérifier la prétention salariale du candidat, ainsi que sa disponibilité. S’il s’attend à un salaire bien au-delà de ce que vous proposez pour le poste, il risque de très vite chercher un autre poste mieux rémunéré. Vous seriez alors contraint d’organiser à nouveau des entretiens pour le remplacer.