Pourquoi se servir d’un logiciel de chiffrage BIM ?

Découvrez en quoi le BIM peut simplifier vos échanges et vos collaborations, comment cela fonctionne et pour opter pour ce logiciel de chiffrage.

Qu’est-ce que le BIM ?

Sous le nom de BIM, Building Information Modeling, on retrouve en fait une méthode de gestion de projets qui est basée sur les modèles de maquette numérique 3D. Le BIM permet de se faire une représentation en 3 dimensions d’un bâtiment.  C’est un logiciel qui va agréger les informations importantes d’une entreprise comme une plateforme en configuration Saas. On y retrouve donc une véritable base de donnés avec toutes les données en rapport avec un ou plusieurs biens.

Mais le BIM ne se limite pas seulement à un partage de données sur un bâtiment, c’est une véritable méthode de travail qui incite la collaboration pour mener à bien des projets en transversal en optimisant la communication entre les différents acteurs.  L’objectif : donner des clés pour optimiser la gestion.

Digitaliser les données avec un logiciel de chiffrage

Le logiciel de chiffrage BIM va permettre de prendre les bonnes décisions et de valoriser au mieux le patrimoine acquis. Le fait de digitaliser les données autour d’un projet de construction va permettre aux entreprises d’avoir une vue d’ensemble des coûts et avancées du projet. Résultat ? L’entreprise en bâtiment va gagner du temps et donc en rentabilité.

bâtiment en construction

Toutes les informations sont centralisées et accessibles par tous les acteurs concernés à un seul et même endroit. Aussi, le logiciel de chiffrage permet d’avoir des estimations de coûts fiables et de déployer les forces au bon endroit et au bon moment. Les informations circulent facilement, les équipes et le réseau de partenaires sont constamment en communication.

La digitalisation des données vous permettra notamment :

  • D’avoir accès aux différentes maquettes numériques : en 2D pour le plan de cottage et en 3D pour une meilleure visualisation d’ensemble ;
  • D’optimiser le planning de votre chantier ;
  • D’avoir une analyse juste du budget et, ainsi, de pouvoir avoir le différentiel entre ce dernier et les dépenses en temps réel ;
  • De vous insérer dans une logique de construction éco-responsable avec une analyse poussée de la consommation d’énergie ;
  • De garantir au mieux les étapes de fonctionnement et de maintenance.

La mise en place du BIM dans l’économie de la construction

Le recours au BIM dans la construction est véritablement un atout, notamment pour coordonner tous les corps de métiers devant intervenir dans le bâtiment, du projet de construction à la fin du chantier. Cela permet ainsi de réaliser un suivi de qualité et de tenir les délais fixés au départ. De ce fait, le Building Information Modeling permet de réaliser des économies ou du moins, de ne pas dépenser plus que prévu.

Maintenant, établir un chiffrage BIM ne s’improvise pas. Cela demande des compétences particulières, pour gérer la conception d’une maquette numérique avec visualisation en 3D ou encore pour le calcul des volumes et des quantités. Forcément, plus le projet est complexe et plus la démarche BIM demande de la précision et un réel savoir-faire. L’usage de logiciels spécifiques est indispensable, mais également la formation qui va avec pour savoir les utiliser à bon escient. Vous l’avez compris, cela va donc vous demander un peu d’investissement matériel, mais aussi un peu de temps pour la maitrise du sujet.

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de vous lancer dans cette démarche, il est donc fortement conseillé de s’appuyer sur des professionnels compétents en la matière. Si l’utilisation d’une maquette 3D est indispensable, elle doit répondre à des normes. Si cela n’est pas réalisé convenablement, l’économiste de la construction ne pourra pas l’exploiter. Vous allez donc perdre du temps à devoir apporter des modifications, voire à repartir au point de départ. Tout cela n’est pas une bonne nouvelle pour votre chiffre d’affaires et votre notoriété.

Vous l’avez compris, mieux vaut déléguer cette tâche à des personnes compétentes, que ce soit en faisant appel à un cabinet expert du BIM ou en formant du personnel à cette démarche.

Quelle stratégie BIM mettre en place ?

ouvriers qui construisent un bâtiment

Tous les acteurs de l’immobilier ont intérêt à se servir du BIM pour leur permettre de gérer au mieux la cycle de vie du bâtiment : bailleurs, bureaux d’études, maîtres d’œuvres, architectes, géomètres… Mais aussi les propriétaires ou encore les pouvoirs publics pour leur permettre de consulter, d’analyser et d’alimenter certains projets de données qui leur sont propres.

La mise en place du logiciel permet à chacun des intervenants d’être acteur et de prendre les meilleurs décisions pour le projet. La mise en place de la stratégie se fera en fonction des décisions prises par chacun. Les coûts, les délais et la sécurité seront ainsi mieux maîtriser et la stratégie mise ne place permettra de faciliter la gestion, l’exploitation mais aussi la maintenance du patrimoine en question.

BIM est bien plus qu’un logiciel, c’est la garantie de la mise en place d’une stratégie efficiente et d’un projet pérenne.