Peut-on faire une fiche de paie quand on est auto-entrepreneur ?

La fiche de paie est un élément important qui lie l’employeur et ses salariés. Il s’agit d’un document capital qui justifie le paiement du salaire du travailleur. Lorsque vous exercez une fonction indépendante, la facturation de vos services ne se fait pas de la même manière qu’un employé classique. Voyons ça de plus près !

Est-il obligatoire d'établir une fiche de paie en tant que travailleur non salarié ?

L’auto-entrepreneur ou employé non salarié est un individu qui travaille pour son propre compte ou pour une entreprise en tant que prestataire extérieur. Par conséquent, sa rémunération diffère considérablement de celle du personnel de l’entreprise.

Si vous vous questionnez sur le caractère obligatoire de l’établissement d’une fiche de paie pour un travailleur indépendant, il y a une réponse qui devrait vous satisfaire. L’auto-entrepreneur n’est pas obligé d’établir une fiche de paie puisque c’est impossible d’en fournir lorsqu’on possède un tel statut.

Notez que le bulletin de paie n’est en réalité destiné qu’aux salariés d’un établissement. C’est un document établi par l’employeur qui informe le personnel de son salaire brut, des réductions relatives aux charges sociales et du salaire net. Si vous intervenez en tant que prestataire externe pour une entreprise, vous n’aurez pas droit à une fiche de paie. Pour obtenir votre rémunération, vous devez transmettre à l’employeur, donc à votre client, une facture qui recense les prestations offertes et le nombre d’heures ou de jours facturés.

Peut-on se faire une fiche de paie en tant qu'auto-entrepreneur ?

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur, vous ne pouvez pas recevoir de bulletin de salaire. En revanche, si vous êtes employé comme salarié par une entreprise dans le cadre d’un contrat de travail, la situation change. En réalité, vous avez la possibilité de cumuler un emploi de travailleur indépendant et de salarié. C’est donc uniquement dans ce cas que vous pourrez recevoir une fiche de paie. Comme vous devez vous en douter, la fiche ne concerne que le salaire qui sera versé par l’employeur. La rémunération qu’il obtient par ses activités indépendantes n'apparaîtra pas sur le bulletin de paie.

En outre, si l’auto-entreprise n’est pas le statut idéal pour recruter du personnel, cela reste une possibilité à envisager. Alors, si vous prévoyez d’embaucher un employé dans votre micro-entreprise, vous devez nécessairement éditer une fiche de paie pour celui-ci. Dans ce cas, l’idéal serait d’adopter une solution qui vous facilitera la tâche.

Pour résumer, si vous êtes un travailleur indépendant, l’établissement d’une fiche de paie pour vous rémunérer n’est pas possible. En revanche, si vous recrutez un salarié, vous devez lui fournir un bulletin avec toutes les informations nécessaires. C’est une procédure obligatoire que vous devez réaliser.

Trouver des missions à long terme n’est pas toujours une tâche facile pour les travailleurs indépendants. Heureusement, il existe des plateformes de mise en relation entre freelance et clients, afin que chacun puisse trouver ce dont il a besoin. Notre article comment trouver des missions sur les plateformes de freelance regroupe toutes les étapes indispensables pour trouver une plateforme freelance, et guide les indépendants dans leur choix. 

Une femme en train de réaliser sa fiche de paie

Comment justifier son salaire quand on est travailleur indépendant ?

Lorsque vous êtes un indépendant, les habitudes et le vocabulaire du salariat ne sont pas facilement oubliables. Cependant, puisque vous êtes désormais à votre propre compte, vous devez adopter les bonnes habitudes afin d’avoir une entreprise complètement en règle sur le plan juridique et fiscale.

Avec une micro-entreprise, vous n’avez plus droit au bulletin de paie. En revanche, vous pouvez émettre des factures et les encaisser. Ensuite, vous ne touchez pas un salaire. Votre rémunération dépendra de votre activité professionnelle et du chiffre d'affaires que vous réalisez. Par ailleurs, vous n’avez pas d’employeur, ce qui signifie que vous vendez des biens et des services à des clients. Enfin, en raison de votre statut, vous n’aurez pas à payer des charges sociales. Néanmoins, les cotisations sociales devront toujours être assurées.

Lorsque vous envisagez de faire un prêt immobilier, la banque vous demandera de joindre à vos pièces un bulletin de salaire. En tant qu’indépendant, c’est un document que vous n’êtes malheureusement pas en mesure de fournir. Heureusement, vous pouvez remplacer cet élément important par votre dernière attestation fiscale ou par votre attestation de chiffre d’affaires pour l’année en cours. C'est des documents que vous pouvez télécharger sur les plateformes spécialisées en ligne.

Le dernier avis d’imposition est un document qui mentionne également le chiffre d’affaires de l’année précédente. Si cela ne suffit pas, vous pouvez fournir le livre de recettes de votre micro-entreprise, ainsi qu’un tableau qui résume votre gestion financière. Bien qu’il n’existe pas un modèle type pour ce document, vous devez y faire figurer quelques informations essentielles telles que : les cotisations sociales, le chiffre d’affaires, la trésorerie, les revenus nets, etc.