Magnetiseur : peut-on exercer en tant qu’auto entrepreneur ?

Vous êtes magnétiseur ou sur le point de le devenir ? Vous souhaitez vous lancer mais ne savez pas vers quel statut vous tourner ? Nous vous expliquons comment devenir magnétiseur en auto-entrepreneur.

Auto-entrepreneur et magnétiseur : est-ce compatible ?

Le métier de magnétiseur

Le magnétiseur est une personne qui exerce une médecine dite alternative basée sur la transmission d’un fluide magnétique. Le magnétiseur va, grâce à son énergie, calmer les maux et rétablir l’harmonie entre le corps, l’esprit et l’âme. Le magnétiseur reçoit des patients pour soulager leurs douleurs sans pour autant prétendre remplacer un professionnel de santé. Il va poser ses mains sur la personne qu’il soigne et utiliser sa propre énergie pour le magnétiser.

magnétiseur autoentrepreneur

Chaque praticien a sa propre méthode. Ainsi, certains sont « spécialisés » pour les brûlures quand d’autres soignent les entorses, effectuent des drainages lymphatiques, atténuent les effets secondaires des traitements de radiothérapies, aident à soigner les états dépressifs, les personnes atteintes de fatigue ou stress chronique…

S’agissant d’une profession non réglementée en France, et d’une pratique considérée comme ayant un caractère non médical de soins, un magnétiseur ne dispose pas de diplôme officiel qui lui permet d’exercer ce métier. Certains organismes et autres sites en ligne proposent des formations mais elles ne sont pas reconnues par l’Etat.

Le statut d’autoentrepreneur

Tout d’abord, il faut savoir que la majorité des métiers du bien-être se sont tournés vers le statut d’auto-entrepreneur : ostéopathe, professeur de yoga, diététicien, sophrologue, coach sportif ou encore naturopathe…

En effet, le statut d’autoentrepreneur offre des avantages indéniables : une mise en place du statut et une comptabilité simples et des taux de cotisations qui s’adaptent au chiffre d’affaires réalisé. A cela s’ajoutent :

  • une franchise en base de TVA avec un seuil de 33 200€,
  • un plafond de CA élevé à 70 000€ annuel.
  • la possibilité de bénéficier d’un micro crédit pour installer son cabinet,
  • le fait de pouvoir profiter de l’ACCRE pour faciliter le lancement

Comment concrétiser un projet d’entreprise ?

Quelles sont les étapes pour devenir magnétiseur auto-entrepreneur ?

Le métier de magnétiseur peut tout à fait s’exercer sous le statut d’autoentrepreneur et les spécificités du métier correspondent bien aux réalités et possibilités offertes par le statut.

Le magnétiseur exerce une activité du secteur libéral. Pour devenir autoentrepreneur, il devra alors s’inscrire au Centre de Formalités des Entreprises pour démarrer son activité. Le magnétiseur en devenir doit donc remplir un formulaire en ligne pour compléter votre déclaration (nom, prénom, adresse, mail, type d’activité, volets social et fiscal, pièce d’identité…), envoyer des documents en conformité et transmettre son dossier à la CFE.

C’est ensuite cet organisme qui vous enverra votre numéro de SIRET ainsi que votre notification d’affiliation qui, une fois obtenus, vous permettront de vous lancer. Sachez qu’en effectuant seul votre demande de statut, vous n’aurez aucun frais à engager. En revanche, avoir recours à un organisme spécialisé vous permettra d’être certain de la bonne mise en conformité pour débuter votre activité de magnétiseur.

Une fois le statut validé, vous pourrez : recevoir vos patients, éditer des factures, déclarer votre chiffre d’affaires, payer vos cotisations et suivre l’évolution de cette nouvelle aventure.