Pourquoi je n’ai toujours pas reçu mon numéro de SIRET ?

Le numéro de SIRET est un identifiant unique attribué aux auto-entrepreneurs au début de leur activité. Il est délivré par l’INSEE suite à certaines démarches administratives, au bout d’un délai assez court. Toutefois, il peut arriver qu’à la fin du délai réglementaire, certains entrepreneurs ne disposent toujours pas de leur numéro de SIRET. Découvrez dans la suite les différentes raisons qui peuvent expliquer cette situation et comment y remédier.

Quel est le délai réglementaire pour recevoir son numéro de SIRET ?

Une fois le formulaire rempli et les démarches effectuées, il faut généralement un délai de 2 semaines pour recevoir son numéro de SIRET. Il est envoyé par courrier postal après votre inscription au régime auto-entrepreneur. Il est possible cependant que dans certains cas, le délai de réception du courrier soit d’un mois

En attendant, pendant la durée du traitement du dossier, vous avez la possibilité de démarrer vos activités et de facturer sans numéro de SIRET. Il vous suffit de mentionner sur vos factures : numéro SIRET en cours d’attribution.

Pourquoi le numéro de SIRET tarde-t-il à être attribué ?

Si après le délai réglementaire d’un mois, vous n’avez toujours pas reçu votre numéro de SIRET, il n’y a aucune raison de paniquer. Il est possible que vous n’ayez tout simplement pas reçu le courrier de la poste. Il est possible aussi qu’il manque certains justificatifs parmi les documents fournis pour la demande.

deux femmes qui étudient un projet

Enfin, si vous n’avez toujours pas reçu votre numéro de SIRET, c’est peut-être parce que vous avez fourni une adresse incomplète lors de votre enregistrement. Quoi qu’il en soit, il s’agit là de problèmes très faciles à résoudre.

Comment faire lorsqu’on ne reçoit pas son numéro de SIRET ?

Le numéro SIRET est un document officiel obligatoire pour toute entreprise. Que ce soit une entreprise libérale, commerciale ou artisanale, elle doit disposer d’un numéro d’identification pour exercer ses activités en toute légitimité. Alors si au bout d’un mois vous ne l’avez toujours pas reçu, la première chose à faire est de demander auprès de différents organismes comme l’Urssaf pour savoir ce qu’il en est. Vous pourrez également obtenir votre numéro SIRET simplement avec le nom de votre entreprise, le nom du dirigeant, ou le numéro SIREN en recherchant sur l’un des nombreux sites spécialisés comme societe.com.

Par ailleurs, si vous disposez du numéro SIREN, vous pouvez aussi demander un avis de situation. Vous pourrez ainsi obtenir toutes les informations importantes sur votre entreprise, y compris votre numéro SIRET. Si vos recherches restent infructueuses, alors adressez-vous simplement à votre CFE compétent. Vous pourrez ainsi découvrir l’origine du problème et remplir les formalités nécessaires pour y remédier dans les plus brefs délais.

Comment obtenir un numéro de SIRET ?

femme qui fait des papiers

Avant de répondre à l’interrogation : pourquoi je n’ai toujours pas reçu mon numéro de siret, il faut d’abord comprendre de quoi il s’agit. En effet, le numéro de SIRET est un code délivré par l’INSEE, lors de la déclaration de début d’activité d’une entreprise. Il s’agit d’un identifiant unique, composé de 14 chiffres au total. Les 9 premiers représentent le numéro SIREN, et les 5 derniers le code NIC.

Il faut noter à ce sujet que SIRET signifie Système d’Identification du Répertoire des Etablissements. SIREN quant à lui signifie Système d’Identification du Répertoire des Entreprises. Il est donc important de faire la différence entre ces deux numéros. Par ailleurs, le code NIC n’est rien d’autre que le Numéro Interne de Classement. C’est l’ensemble de ces numéros qui permet d’identifier les entreprises et les établissements.

Ainsi, pour obtenir votre numéro de SIRET, vous devez vous adresser au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) compétent. En fonction de votre domaine d’activité, vous aurez le choix entre l’Urssaf, la Chambre de Commerce et d’Industrie, et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Ces institutions publiques sont compétentes respectivement pour les activités libérales, les activités commerciales, ou les activités artisanales.

Une fois que l’entreprise est créée, vous devez procéder à son inscription auprès du Répertoire National des Entreprises (RNE). Les démarches peuvent être effectuées auprès des administrations, ou directement sur le site internet du CFE compétent.